top of page

2021 – un an d’écriture

C’est la deuxième année depuis que j’ai décidé de me consacrer plus sérieusement à l’écriture, en tout cas plus que les micro-nouvelles sporadiques que j’ai toujours aimé écrire. A quoi cela a-t-il ressemblé pour moi ?


Une novella

2021 a commencé avec les derniers mots posés sur mon projet du moment, que j’ai ensuite intitulé At Home Under the Stars. J’ai fini le premier jet début janvier, après neuf mois d’écriture quotidienne.

Je l’ai laissé reposer quelques mois et ai commencé les révisions au printemps. Cette étape m’a toujours intimidée, et cela n’aidait pas d’avoir entre les mains mon plus long manuscrit à ce jour, mais grâce à des amies écrivaines j’ai réorganisé mes chapitres, écrit deux-trois scènes supplémentaires et affiné le style. En juillet, j’ai envoyé un synopsis complet et les premiers chapitres à une maison d’édition indépendante et j’ai eu la joie de me voir demander le manuscrit complet quelques mois plus tard. Malheureusement ce n’est pas allé plus loin, mais j’ai retenu de cette expérience que j’avais au moins fait certaines choses correctement.


6 nouvelles

At Home Under the Stars m’a quelque peu vidée, mais il m’a aussi laissé une soif de formats courts. Comme je m’étais inscrite au défi « Story a Month » (une histoire par mois) que Susan Dennard organise via sa lettre d’information, j’ai utilisé ses inspirations pour écrire une demi-douzaine de micro-fictions pendant l’année, ce qui a élargi mon horizon d’écrivaine et m’a fait explorer de nouveaux thèmes, notamment les identités queer. Je pense qu’écrire en anglais a aidé de ce côté. J’en ai traduit quelques uns, et j’en ai laissé d’autres dans leur langue originale. Je n’ai pas adoré tout ce que j’ai produit, mais je suis particulièrement attachée à la toute première, « The Time-Wise Accountant » (cliquez pour la lire, en anglais seulement).

J’ai tenu le rythme pendant quatre mois d’affilée, puis j’ai trébuché, je m’y suis remise, et enfin j’ai arrêté.


Le début d’un roman

Au début de l’été, j’ai monté un nouveau groupe d’écriture avec trois ami.e.s. Nous nous sommes donné rendez-vous plusieurs fois pour écrire ensemble, et j’en ai profité pour réfléchir à un nouveau projet. Depuis la fin de At Home Under the Stars, je savais que je voulais reprendre un projet à long terme, et j’avais cette idée, explorée dans une nouvelle, que je voulais étendre (« Béatrice et le livre entêté », à lire ici).

J’ai décidé de poursuivre sur ma lancée et de voir si je pouvais en tirer un synopsis, de sorte qu’en novembre je pourrais profiter du NaNoWriMo pour passer à la rédaction. Bon, entretemps j’ai trouvé un nouveau (quatrième) travail donc les choses se sont un peu bousculées, mais j’ai quand même obtenu 12K mots et un gros tas de questions.


Et maintenant ?

Mon objectif pour 2022 est de continuer avec ce projet de fantasy ado en cours, et d’alterner avec quelques nouvelles si j’y arrive parce que c’est merveilleux de finir quelque chose en deux ou trois heures et j’ai encore beaucoup de sentiers à explorer.


A quoi a ressemblé 2021 pour vous, en termes d’écriture ?

Êtes-vous satisfait.e.s de vous ?

Quels sont vos espoirs ?

Je me permets de vous tapoter dans le dos :

que vous ayez écrit 10 mots ou 100K, vous êtes sur le bon chemin.


un champ doré sous un soleil bas d’hiver.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page